• Marie

Les moyens de transports en Italie : comment se déplacer ?

Comment se déplacer en Italie ? Lorsque l’on prépare son voyage en Italie, un élément important à prendre en compte est le moyen de transport. En effet, faut-il aller en Italie en train ? aller en Italie en voiture ? Ou plutôt arriver en avion et louer une voiture sur place pour voyager en Italie en voiture ?...


Le mode de transport à privilégier pour voyager en Italie dépend beaucoup de la destination choisie, du temps que vous restez sur place et du type de vacances que vous voulez vivre.


En effet, pour un city-trip entre amis à Naples le temps d’un week-end, vous n’aurez sans doute pas besoin de voiture. L’avion et les transports en commun sur place (et/ou vos pieds) suffiront.


Par contre si vous souhaitez explorer la belle zone des Pouilles le temps d’une semaine, le road trip en voiture est sûrement plus approprié.


Si vous êtes amateurs de randonnée et de sports outdoor, trouvez un point de chute dans les Dolomites ou les Apennins et ne prenez plus de transports de tout votre séjour ! Vous profiterez ainsi au maximum des bienfaits de la nature.


Si vous avez plutôt l’âme de navigateurs, louez un bateau pour faire le tour des îles éoliennes ou des îles Tremiti. Une autre belle façon de visiter l’Italie !


Vous voyez, il y a donc de nombreuses options et combinaisons de transports pour voyager en Italie. Dans cet article je vous donne quelques conseils qui je l’espère vous aideront à préparer votre voyage en Italie.


Allez, en voiture Simone !




 

Vous êtes un peu perdus dans l’organisation de votre voyage ? je suis là pour vous aider !

Vous pouvez réserver dès maintenant vos 30 min en visio avec moi pour me poser toutes vos questions et profiter de mes conseils (coût : 20€)


 


Contenu de l’article :



VOYAGER EN ITALIE PAR LA ROUTE 🚗


L’un des moyens de transports à privilégier pour voyager en Italie est la voiture. Mais bien sûr vous pouvez aussi voyager par la route en camping-car ou van, en moto, en bus et même à vélo pour les plus motivés !


Il convient d’avoir en tête quelques détails pour profiter de son voyage en Italie en voiture et éviter les mauvaises surprises. Voici par exemple quatre petits conseils.


Conseil n°1 pour voyager en Italie en voiture : être attentif et concentré !

Conduire en Italie est un peu différent de la conduite en France. Les voies d’insertion sont en général très courtes ce qui peut surprendre. Il est aussi courant de voir des dépassements par la gauche comme par la droite. Soyez donc vigilants pour pouvoir vous adaptez aux différentes situations.


Conseil n°2 pour voyager en Italie en voiture : Attention aux zones ZTL qui peuvent faire mal au porte-monnaie !

Soyez bien attentifs dans les villes et villages aux ZTL (Zones à Trafic Limité) qui sont réservées à la circulation des riverains. Des caméras filment l’entrée de ces zones et l’amende est de 90 €. Si vous devez passer une de ces zones pour rejoindre votre logement, demandez à celui-ci une dérogation pour ne pas avoir de mauvaises surprises.


Conseil n°3 pour voyager en Italie en voiture : ne pas être daltonien !

Petite subtilité, contrairement à la France, en Italie les autoroutes sont matérialisées par de la signalétique verte alors que les routes nationales sont matérialisées en bleu. C’est un détail mais qui peut dérouter au début.


Conseil n°4 pour voyager en Italie en voiture : éviter les périodes très fréquentées !

De nombreuses routes en Italie sont rapidement embouteillées le week-end ou lors des vacances scolaires. Ayez bien en tête qu’en août, beaucoup d’entreprises italiennes ferment trois semaines. De nombreux salariés de ces entreprises en profitent pour rejoindre leur famille dans le sud de l’Italie, créant des axes routiers très chargés.


Quelques informations pratiques pour voyager en Italie en voiture

  • L’Italie dispose d’un réseau routier de 26.000 km (cf. carte ci-dessous)

  • L’autoroute A1, appelée aussi autoroute du soleil, avec ses 755 km, est la plus longue d’Italie. Elle relie Milan à Naples en passant par Bologne, Florence et Rome.

  • Les autoroutes sont payantes en Italie. Voici quelques tarifs (avec kilométrage et durée indicative) : Milan-Naples : 60 € / 780 km / 8h Bologne-Rome : 30 € / 380 km / 4h30 Rome-Bari : 40 € / 430 km / 4h45 Milan-Gênes : 20 € / 150 km / 2h15

> > > Astuce : vous pouvez estimer vos frais de péage avec ce calculateur


voyager en italie en voiture
Carte des principaux axes routiers en Italie


Voyager en Italie avec sa propre voiture ou en louer une ?


Si vous avez la chance d’habiter dans le sud-est de la France, vous pourrez voyager en Italie avec votre propre voiture. Sinon, cela fait un peu loin, si vous venez de Bretagne par exemple (au hasard ! ...).


Si vous devez louer une voiture en Italie, de nombreux opérateurs existent. Vous pouvez utiliser le site Rentalcars qui recense des offres souvent assez intéressantes. Sinon vous avez la possibilité de louer un véhicule avec les grands loueurs présents également en France : Hertz, Avis, Sixt, …


NB : pour louer une voiture en Italie, vérifiez bien d’être en possession d’une carte de crédit. En effet, la majorité des loueurs de voiture n’acceptent pas de louer un véhicule via une carte de débit.


Mes derniers conseils pour préparer votre voyage en Italie par la route


Pour un voyage par la route, prenez toujours bien soin d’anticiper les distances à parcourir, la fatigue du conducteur, les ralentissements potentiels (surtout lors de la période estivale), …


Planifier un road trip c’est trouver un équilibre entre les temps de route et les temps de visites. Ce serait dommage de ne pas pouvoir rester plus longtemps à un endroit que vous aimez ou de faire un détour conseillé par un local parce que votre planning est trop chargé.


Voyager en Italie en voiture, sans doute encore plus qu’avec les autres moyens de transports, c’est laisser place aux surprises. C’est l’inattendu qui rendra votre voyage mémorable et unique !




VOYAGER EN TRAIN EN ITALIE 🚂


Choisir le train pour voyager en Italie peut également être une bonne option. D’autant plus que le train constitue un choix plus écologique que la voiture. Je ne peux donc que vous le conseiller afin d’encourager la protection des magnifiques endroits naturels que vous découvrirez en Italie.


Quelques informations pratiques pour voyager en Italie en train


L’Italie dispose de deux compagnies ferroviaires : Trenitalia et Italo.


Pour résumer, Italo propose des trains à grande vitesse qui relient les grandes villes, alors que Trenitalia dispose d’un réseau plus complexe composé à la fois de lignes à grande vitesse et de lignes régionales desservant villes et villages d’Italie.


Depuis peu, Trenitalia exerce même sur le réseau ferroviaire français avec une ligne Paris-Lyon-Turin-Milan qui peut être très intéressante si vous préparez un voyage dans le nord de l’Italie (et que vous habitez près de Paris ou Lyon évidemment !).


Où aller en train en Italie ?


Dans cet article rédigé pour Le Petit Journal de Milan, vous trouverez 5 idées de destinations accessibles en train depuis Milan.


Depuis le sud de la France, la Ligurie est également accessible avec la ligne Vintimille-Livourne qui vous permet de couvrir 350 km de côtes accessibles en train !


visiter la ligurie en train
Le village de Santa Margherita Ligure en Ligurie


>>> Astuce : Cela peut être intéressant de prendre le temps de regarder les gares desservies dans la région où vous voulez aller et de viser des villages plus petits et moins touristiques pour séjourner. Cela vous permettra sans doute d’avoir une expérience plus typique et à taille humaine.


Pourquoi choisir le train pour voyager en Italie ?


Le train est le mode de transport à privilégier, notamment pour visiter les villes. Par exemple, en une semaine vous pouvez très bien découvrir Florence, Bologne et Parme.


visiter Florence
Duomo de Florence

Personnellement, j’aime voyager en train. D’abord parce qu’il n’y a pas la fatigue de la conduite en voiture. Ensuite parce que l’on peut choisir de regarder le paysage ou faire une autre activité : lire, écouter de la musique, regarder un film et même travailler…


On se rend compte petit à petit que les paysages changent, c’est une transition douce vers la destination. Une fois venue l’arrivée, on descend du train et hop le voyage peut commencer !


Le bon plan pour les voyages longues distances en Italie ? Le train de nuit !


Le réseau Trenitalia propose des trains de nuit, les « Intercity notte » qui permettent de traverser toute l’Italie ! Endormez-vous à Milan pour vous réveiller à Bari, c’est sympa non ?


NB : Pour faire Milan-Palerme il faut 21h donc être quand même un gros dormeur !


voyager en train en italie
Carte des trains de nuit en Italie



ARRIVER EN AVION EN ITALIE ✈️


Un autre moyen de transport pour se déplacer en Italie depuis la France est évidemment l’avion. En effet, il existe aujourd’hui de nombreuses offres de vols au départ des principaux aéroports français. Ces vols sont souvent proposés à des prix très concurrentiels ce qui explique que ce mode de transport soit si utilisé aujourd’hui pour visiter l’Italie.


Pourquoi prendre l’avion pour voyager en Italie ?


En 1h ou 2h, selon le point de départ et la destination, vous arrivez en Italie contre des voyages forcément plus long en train ou en voiture.


L’avion est donc à privilégier pour les séjours courts, les séjours dans le sud de l’Italie et sur les îles, en Sicile ou Sardaigne par exemple.


Mon conseil si vous choisissez l’avion ? Louez une voiture à l’arrivée en Italie et allez vous perdre là où personne ne se rend. C’est tout l’avantage d’avoir une voiture ! Cela vous permettra d’éviter les « couloirs touristiques », surtout en haute saison.


Quelques informations pratiques pour voyager en Italie en train


Le territoire italien dispose d’aéroports répartis sur tout le territoire. Certains sont internationaux et d’autres plutôt à rayonnement national.


Voici les principaux aéroports italiens :

  • L’aéroport de Rome Fiumicino,

  • Les 3 aéroports milanais : Milan Malpensa, Bergame, Linate

  • L’aéroport de Venise

  • L’aéroport de Catane

  • L’aéroport de Naples


Selon les destinations, différentes compagnies relient la France à l’Italie (AirFrance, EasyJet, Ryanair, Volotea, Vueling, Transavia …). La compagnie nationale Alitalia a récemment été dissoute pour donner naissance à une nouvelle compagnie : ITA Airways.


Quelques exemples de destinations pour un voyage en Italie en avion depuis la France



Idée n°1 de voyage en Italie depuis la France

Vous perdre dans les nuraghes en Sardaigne et vous baignez dans des eaux cristallines.

(Arrivée à l’aéroport de Cagliari ou Olbia)


Si vous préparez un voyage en Sardaigne, je vous conseille d’acheter le guide Petit Futé Sardaigne 2022, auquel j’ai participé, ou de vous informer sur les pages dédiées à la Sardaigne sur le site web du Petit Futé


Idée n°2 de voyage en Italie depuis la France

Vous rendre 1 fois, 2 fois, 3 fois en Sicile car il y a tant à voir ! Culture, gastronomie, nature, …

(Arrivée à l’aéroport de Catane ou Palerme)


Idée n°3 de voyage en Italie depuis la France

Profiter du littoral des Pouilles et découvrir les trulli, ces habitations si particulières.

(Arrivée à l’aéroport de Bari)


Idée n°4 de voyage en Italie depuis la France

Découvrir Naples, ville à l’atmosphère unique en son genre. Prolonger le séjour avec une excursion sur la côte amalfitaine, le Vésuve ou les îles Procida, Capri et Ischia.

(Arrivée à l’aéroport de Naples)




Nous arrivons à la fin de ce tour d’horizon des moyens de transports pour voyager en Italie. J’espère qu’il aura aidé ceux qui se posent la question du « Comment aller en Italie ? » à y voir un peu plus clair.


Vous voyez donc que pour préparer votre voyage en Italie, le choix du ou des moyen(s) de transport conditionnera forcément le programme, les visites que vous ferez, et le mode de vacances que vous choisirez.


Il est possible de faire le choix d’un mode hybride, en rejoignant un point précis en avion puis en utilisant des moyens de transport plus « slow » ensuite comme le vélo ou la randonnée.


Découvrez par exemple 4 idées de parcours à vélo autour de Milan.


L’Italie étant un pays à la nature et aux paysages incroyables, randonner sur les nombreux parcours existants raviront les amateurs de nature. Par exemple, en Ligurie (accessible en train on le rappelle), le Parc National des Cinque Terre est une petite perle à découvrir hors saison en randonnant sur les sentiers côtiers ou ceux s’enfonçant plus dans les terres.


N’hésitez pas à commenter cet article en indiquant s’il vous a été utile et quel est votre mode préféré de transport ! Hâte de vous lire !



 

Ciao moi c'est Marie !

Passionnée de voyages je souhaite vous faire découvrir toutes les richesses de l'Italie avec un focus sur l'Italie du Nord où je vis depuis quelques années.

N'hésitez pas à me contacter pour organiser votre prochaine escappade !


57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout