• Marie

Visiter Venise, conseils et immersion avec Lucie

Visiter Venise c’est vivre une expérience mémorable. Cette ville est unique. Vous ne trouverez rien de comparable ni en Italie ni dans le reste du monde.

Mais comment visiter Venise ? Que voir ? Où loger ? Combien de temps rester ?

Pas de panique, j’ai posé toutes ces questions à Lucie qui y a vécu 4 ans et qui a même écrit un livre sur la ville !

Elle nous donne ses conseils et bons plans pour visiter Venise. Elle nous embarque surtout dans un monde hédonique et romantique, car Venise se visite avec ses sens.


Partons donc ensemble pour découvrir cette ville hors du temps, unique en son genre !


Visiter Venise, vue sur le pont du Rialto
Vue sur Venise


Ciao Lucie, peux-tu te présenter ?

Lucie Tournebize, journaliste
Lucie Tournebize

Je m’appelle Lucie Tournebize. Je suis journaliste et autrice de guides de voyage. J’habite à Padoue en Italie.

Je suis tombée amoureuse de l’Italie en 2011, en faisant mon Erasmus à Rome et depuis je n’ai eu de cesse que d’y retourner.

J’ai d’abord vécu une autre année à Rome puis à Venise et maintenant à Padoue. C’est une ville très sympathique, située à 30km de Venise sur la terre ferme.




Quelle est ton histoire personnelle avec Venise ?

Venise, c'est une ville que j’ai découverte pour la première fois en peu par hasard.

C’était lors d'un voyage avec une amie, nous y sommes arrivées en stop. On venait des Balkans et le point de chute de notre voyage était Venise.

En fait, je n’ai pas forcément eu un coup de cœur pour la ville. Notre voyage avait été fort en émotions et Venise n’était finalement qu’une étape parmi tant d'autres.

J’ai trouvé la ville très belle et exceptionnelle mais on était en plein mois d'août et c'était assez surfait. Ça me donnait un peu l’impression d’un parc d’attraction.


Ensuite, quand j’ai voulu revenir vivre en Italie, j’ai trouvé un poste à l'Alliance française de Venise. Ça m'a donné envie d’y retourner. Je me suis dit que cette fois ce serait complètement différent puisque j’allais y vivre.


Pour moi, la meilleure approche pour découvrir un lieu qu’on ne connaît pas c’est d’y vivre, si ce n’est de façon stable, au moins pour quelques semaines.

C’est donc comme ça que j'ai commencé mon histoire avec Venise. J'y ai vécu 4 ans. J’habitais dans le centre historique, à Cannaregio.

Très rapidement, Venise est devenue mon lieu de vie et le cœur de mon activité. En effet, j'ai participé à la rédaction de guides de voyage sur Venise. J'ai aussi écrit un beau livre sur la ville, “Venise, petit atlas hédoniste”, sorti en 2019.



Quelle est la meilleure période pour visiter Venise ?

Je déconseille vraiment de visiter Venise en été. Il faut mieux éviter juillet et août.

J'ai une préférence pour septembre. Il y a une magnifique lumière à Venise à cette période. Il y a encore une belle douceur dans l'air, il ne fait pas nuit trop tôt, c'est très agréable.


Si je devais aussi conseiller un moment où y aller en hiver ce serait juste avant le carnaval, fin janvier ou début février. Certes il fait froid (vraiment très froid) mais c'est une saison qui est fascinante grâce au brouillard et parce que c'est la saison la moins touristique.

Beaucoup de restaurants et de commerces seront sans doute fermés mais si on veut visiter Venise en la voyant hors du temps, je pense que c'est le meilleur moment.



Venise en 2 jours, Venise en 3 jours, Venise en une semaine, que conseilles-tu ?

Je pense qu’il faut au moins 3 jours pour visiter Venise.

Une semaine c'est l’idéal parce que c'est une ville qui est faite pour se balader. Quand on a le temps on peut approfondir, entrer dans plein de lieux différents et faire connaissance avec la ville petit à petit.

En fait je trouve que c'est très difficile de s'ennuyer dans une ville comme Venise puisque c'est un lieu très propice à l'imagination. On se promène, on s'arrête pour boire un Spritz, on s’arrête sur un quai pour lire ou dessiner, …


Pour moi, Venise est vraiment une ville où il faut prendre son temps.


Quel est le meilleur quartier pour dormir à Venise ?

Le meilleur quartier pour dormir à Venise, selon moi, c'est Dorsoduro.

D’abord parce que c’est là qu’il y a le meilleur spot pour les couchers de soleil : les Zattere, d’où on a une vue qui est splendide sur le canal de la Giudecca. On voit le soleil se coucher dans le canal donc la lumière est très belle.

Je le recommande aussi parce que c'est un quartier très vivant le soir et bien situé. On est relativement près de Saint-Marc et des autres lieux de visite


Il y a d’autres quartiers très agréables à Venise, comme par exemple le Castello, mais qui sont plus excentrés. Je ne conseillerais donc pas d’y loger, à moins de prendre une carte de transport ou de ne pas avoir peur de marcher beaucoup.



Comment venir à Venise et comment se déplacer sur place ?

Selon moi, le meilleur moyen de venir à Venise c'est le train.

Tout simplement parce que c'est l'expérience la plus inoubliable. Arriver à Venise en train ce n’est pas juste arriver à Venise et découvrir la ville c'est aussi faire l'expérience de ce train qui passe au milieu de la lagune sur un pont. On descend du train et on se retrouve en face du Grand Canal.


Évidemment on peut aussi arriver en avion.

Dans ce cas-là, je trouve que c'est mieux de prendre le bateau que le bus pour rejoindre la ville. Comme avec le train, il permet une immersion : de l'aéroport il y a un embarcadère, on monte sur le bateau et on arrive tout de suite à travers la lagune dans la ville. Et ça c'est inoubliable !


Pour ce qui est de se déplacer sur place, il faut savoir que les transports sont assez chers à Venise.

On se déplace donc beaucoup à pied.

Je conseille le vaporetto uniquement pour aller sur les îles ou bien pour des personnes âgées ou avec une moins grande autonomie en marche. Sinon, si on est en forme, je pense que c'est mieux de marcher principalement.



Quels sont les événements forts à Venise, les moments marquants de l’année ?

Il y a vraiment pleins d’événements à Venise, et pour tous les goûts !


Bien sûr, tout le monde connaît le carnaval.

C’est un superbe moment, surtout pour les passionnés de costumes. Même s’il y a beaucoup de monde, c'est quand même sympa.


La biennale est un autre moment incontournable de l’année.

La ville se transforme complètement. Tous les hôtels sont pleins un an à l’avance. Venise accueille alors tout le gratin du monde de l'art ou de l'architecture, selon l’année. C'est une année sur deux : une année architecture et une année art.

L’ambiance est assez folle, avec des inaugurations partout, des palais qui font leur vernissage….

Même si on n’est pas VIP on peut tout à fait participer à certains de ces événements. C’est sympa si on aime les expositions et si on est curieux car on peut entrer dans des lieux qui sont normalement fermés.


Côté sportif, je citerai la Vogalonga.

C’est une régate qui a lieu en mai ou juin. Elle est ouverte à tout type d'embarcations à rames, même si, à l'origine, elle est née pour les barques traditionnelles vénitiennes. C'est une course de 30 km et il y a des gens qui viennent du monde entier pour y participer.

L'ambiance est très bon enfant. On peut assister à l'arrivée des rameurs en se mettant au niveau du pont des Tre Archi à Cannaregio.

C’est un moment hyper festif qui permet de voir Venise sous un autre visage.


Visiter Venise, les gondoliers
Gondoliers à Venise

As-tu des activités à conseiller pour des familles à Venise ?

Pour une famille je conseillerai de prendre le Traghetto Gondole pour traverser le Grand Canal.

Il y a des points à divers endroits du Grand Canal où des gondoles permettent, là où il n'y a pas de pont, de passer d'une rive à l'autre. Ça coûte 2 € par personne. On voyage debout. C'est une manière inhabituelle et moins touristique de tester la gondole.


Sinon, je conseille pour des familles, le Musée d'Histoire Naturelle de Venise. Il est super chouette et bien fait pour les enfants.


As-tu des activités à conseiller pour des couples à Venise ?

Pour des amoureux, je conseillerais de s'offrir une balade sur l'île de San Giorgio.

Elle est à l'écart de la foule et permet d’avoir de très belles vues sur Venise. Le cadre est donc très beau et très romantique.

On peut monter au sommet du Campanile de San Giorgio où, en général il n’y a pas trop de monde comparé au Campanile sur la place Saint-Marc. La vue sur le Palais des Doges est superbe.

Sur cette île il y a aussi la Fondazione Giorgio Cini. On peut la visiter. Elle abrite un musée et un labyrinthe.

On y trouve aussi les chapelles du Vatican. C’est une installation qui est restée après la Biennale de 2018 : de petites chapelles qui sont dans un jardin au bord de la lagune.

Enfin, cette île accueille aussi un auditorium, Lo Squero, sans doute la plus belle salle de concert à Venise ! La scène est installée devant une grande baie vitrée qui donne sur l'eau et on voit passer les bateaux derrière.

La seule chose qui manque sur cette île, c’est un restaurant romantique !



As-tu des conseils pour éviter le trop plein de touristes ?

Mon conseil serait de se lever très tôt pour aller sur la place Saint-Marc.

La traversée de la ville et l’arrivée sur la place, à l'aube, quand la lumière à quelque chose d'un peu laiteux c'est vraiment un souvenir merveilleux !


En fait les touristes à Venise, même quand ils sont très nombreux, se concentrent sur peu d'endroits : le pont du Rialto, la place Saint-Marc …

Il suffit donc d'être curieux et oser s'éloigner, ne pas avoir peur de se perdre, pour découvrir la ville hors des sentiers battus.



Et si on a un peu plus de temps, que faire autour de Venise ?

Si on a un peu plus de temps à Venise, je dirais que c'est chouette de faire une promenade sur l'île du Lido.

C'est une île très étroite et longue qui protège la lagune de Venise de la mer.

Sur cette bande de terre, on peut louer des vélos et pédaler jusqu'au village de Malamocco qui est très agréable et très calme. On y trouve plusieurs restaurants où l’on mange du bon poisson avec une vue sur Venise qui est insolite par rapport à celle dont on a l’habitude.



Peux-tu nous donner quelques idées de chose à faire à Venise quand il pleut ?

Visiter Venise, les palais
Palais Vénitien

Quand il pleut à Venise, on peut se réfugier dans les cafés ou dans les palais.


Dans les cafés pour boire un bon cappuccino pendant que dehors il fait froid, brumeux et humide. C'est très agréable et en plus il y a de très bonnes pâtisseries à Venise !


Et puis évidemment l'activité très classique quand il pleut c'est de visiter des musées. Beaucoup à Venise sont installés dans de très beaux palais.

Je pense par exemple au musée de Ca' Rezzonico, dédié au 18ème siècle vénitien. C’est un palais d’une ancienne riche famille de la ville.

On y découvre une énorme salle de bal et plusieurs étages composés de pièces décorées dans le style de l’époque.

C'est donc un vrai voyage dans le temps, assez fascinant, et une opportunité de visiter un lieu vraiment différent.



Que ramener comme souvenir de Venise ?

Je dirais de ramener une paire de furlane.

Ce sont les chaussures que portaient les gondoliers à Venise.

Je parle au passé parce qu’aujourd’hui ils portent plutôt des baskets. Les semelles étaient faites avec du caoutchouc récupéré de roues de vélo et la chaussure était en toile ; de l’upcycling comme on dirait aujourd'hui.

Aujourd'hui elles ont un petit peu évolué et on n’utilise plus forcément des roues de vélo. La semelle est donc en caoutchouc et la chaussure en velours.

Ce sont des chaussons très élégants que les femmes à Venise portent aussi bien chez elles que dehors. Il en existe des versions pour homme et pour enfant et je trouve que c’est un souvenir très sympa.



Peux-tu nous donner quelques adresses de restaurants et de glaciers à Venise?

Voici 3 restaurants que je conseille à Venise.

Le premier, plutôt pour une soirée entre amis, c’est l’Antica Adelaide. Les portions sont très généreuses. Je conseille de manger absolument la friture, le fritto misto, qui est excellente.

Le deuxième restaurant, plutôt pour une soirée en amoureux, s’appelle Sullaluna. Il est le long d’un petit canal. C’est assez petit donc il faut réserver. Il est très intime et sympathique.

Et puis le troisième, plutôt pour une soirée en famille, c'est Al Profeta. C'est en fait une pizzeria très conviviale et fréquentée par les familles vénitiennes. Il est aussi conseillé de réserver en saison. Les pizzas sont bonnes et les tarifs sont acceptables.

Plus que les glaciers, à Venise, je conseille d'aller dans les pâtisseries.

Mes deux pâtisseries préférées sont Rizzardini et Rio Marin.




Quelles spécialités faut-il goûter à Venise ?

À Venise il faut évidemment s'offrir un aperitivo où on va prendre des cicchetti.

Ce sont de petits plats, un peu comme des tapas en Espagne (mais ne dites pas ça, vous allez vexer les Vénitiens). Les cicchetti ce sont des petites portions de nourriture qu'on commande au comptoir en les montrant du doigt en général.

Je conseille de goûter les fleurs de courgettes à la ricotta frits ou bien les mozzarelle in carrozza, deux tranches de pain avec de la mozzarella et du jambon, ou bien des anchois qui sont panées et frites. Les boulettes de viande, les tartines de pain avec différents types de spécialités dessus, tout ça ce sont les cicchetti, que je conseille de goûter absolument.


Au restaurant, je conseille de commander des pâtes alla busara, une recette avec des langoustines et de la sauce tomate. C'est piquant et extrêmement bon ! Les seiches à l’encre sont aussi une autre spécialité à goûter.



Selon toi, pourquoi Venise est une ville si spéciale ?

C'est la présence de l'eau qui pour moi rend Venise aussi particulière.

D’abord, parce que la lumière se reflète d’une manière différente à chaque heure de la journée sur les canaux. Cette lumière illumine aussi les palais et les maisons différemment selon le temps, la journée…

L'eau fait que l’image de la ville est sans cesse renouvelée et on ne peut pas s'en lasser.

Et puis l’eau conditionne aussi la manière dont les sons sont perçus puisque c’est une ville entièrement sans voiture.

Les seuls bruits de moteur sont ceux des bateaux. On développe donc un tout un autre rapport au son. L’eau a une manière différente aussi de répercuter les sons.


En fait, Venise est une ville où tous les sens, et surtout la vue et l'ouïe, sont sollicités de façon différente. C'est ce qui rend la ville vraiment fascinante.

Si tu devais donner ton top 3 des choses à faire à Venise ?

Voici trois choses que je conseillerais de faire absolument à Venise.


La première c'est de se faire un bel apéro, sur une place en terrasse quelque part, debout à un comptoir.

C’est un rituel pour tous les habitants de cette ville. C'est donc la meilleure façon de faire quelque chose de très local et de très agréable en même temps. Qu’on boive un spritz ou autre chose, il faut dans un séjour à Venise, qu’il y ait un bel apéro plein de cicchetti.


Un autre conseil que je donnerai c’est de visiter un lieu à l'instinct.

Beaucoup de palais à Venise sont des lieux d'exposition et c’est une ville très riche en événements artistiques. Il y a donc de grandes chances que vous tombiez sur une galerie ou un palais qui accueille une expo, souvent gratuite. Ça peut être aussi un lieu qui a un jardin dans lequel on peut entrer ou une fondation…

N’hésitez pas à suivre votre instinct et à entrer dans des lieux dont vous n'avez jamais entendu parler, où vous ne savez pas ce que vous trouverez à l'intérieur.

Bien entendu, avant d’entrer, assurez-vous que le lieu est bien ouvert au public.


La troisième chose est assez banale, mais il faut quand même le dire : il faut se perdre au moins une fois à Venise.

On ne comprend rien à Venise, on se perd tout le temps, même les vénitiens lorsqu’ils sortent de leur quartier. Circulez donc dans la ville en choisissant les rues un peu au hasard, sans savoir exactement où vous allez : c’est la meilleure façon de découvrir Venise !



Un immense merci pour tes conseils, Le petit mot de la fin ?

Pour conclure je dirais, comme toujours lorsque vous voyagez, soyez curieux et ouverts pour pouvoir absorber toutes ces petites choses qui font la beauté de Venise.

En fait tout ce qui nous semble banal d'habitude, comme le fait de circuler dans une ville, la perception qu'on en a, tout ça est différent à Venise.

Donc faites preuve de curiosité, d’ouverture d'esprit et vous verrez que vous absorberez tous ces éléments. Vous regarderez la ville avec d'autres yeux et ce sera d’autant plus enrichissant pour votre voyage.





C’est amusant de voir que Lucie n’a pas forcément apprécié Venise lors de sa première visite. C’est en y vivant qu’elle a appris à appréhender et apprécier cette ville.

Cela me permet de vous donner deux conseils pour votre voyage en Italie.

Le premier conseil c’est qu’il est important, dans la mesure du possible, de choisir la bonne période pour votre voyage. En effet, visiter Venise en juillet ou en janvier n’a rien à voir. Vous pouvez faire les deux, vous vivrez des expériences complètement différentes.

Le deuxième conseil est de vous faire conseiller par les locaux. Ce n’est qu’en vivant dans une ville qu’on en comprend vraiment les dynamiques et qu’on en découvre petit à petit les secrets. Si vous n’avez que 3 jours pour visiter Venise, autant s’appuyer sur la connaissance de ceux qui y vivent depuis des années, non ?



NB : À partir du 16 janvier 2023, les visiteurs à la journée de Venise (c.à.d. sans nuit réservée sur place) devront payer une taxe de séjour pour entrer dans la ville, entre 3 € et 10 € en fonction de la foule.



Si cet article vous a plu, vous pouvez continuer le voyage avec l'article dédié à l'Etna avec Giuseppe ou celui sur la Toscane avec Jérémy.


Retrouvez l'univers de Lucie sur son blog L'occhio di Lucie.


Vous prévoyez de visiter Venise et les alentours ? N'hésitez pas à faire appel à mes conseils en visio pour vous aider dans la préparation de votre voyage !




 


Ciao moi c'est Marie, passionnée de voyages je souhaite vous faire découvrir toutes les richesses de l'Italie avec un focus sur l'Italie du Nord où je vis depuis quelques années.


N'hésitez pas à me contacter pour organiser votre prochaine "escappade" !





212 vues0 commentaire